Go to the Disabled Persons pageGo to contentGo to the menuGo to the search

Bpi photos

Page content

Fil d'ariane

Recherche

Search result:    <  Record 8/28    >

La Frontière infinie : La Frontera infinita

/ réalisé par Juan Manuel Sepúlveda. - Production : Mexican Film institute, 2007. - Vidéo numérisée, couleur , 1 h 33 min.
Sous-titré en français

Chaque année, ce sont 500 000 candidats à l’exil – hommes, femmes et enfants du Salvador, du Honduras ou du Guatemala – qui transitent par les territoires immenses du Mexique vers la frontière des Etats-Unis. La plupart seront arrêtés en chemin, détenus dans divers centres de rétention, avant d’être renvoyés chez eux. Beaucoup auront été mutilés, leurs corps amputés par les trains de marchandises sous lesquels ils glissent en cherchant à y grimper. La plupart retenteront le voyage malgré le danger et la peur : les épreuves, loin de les décourager, renforcent leur détermination. Juan Manuel Sepùlveda les a filmés pendant leurs haltes forcées : la longue attente des trains, les cachettes dans les champs, les séjours dans les postes de police, dans les centres de rétention, les cliniques où les mutilés, victimes d'accidents, apprennent à vivre avec un ou deux membres en moins, la mort sous les balles des policiers.En filmant cette odyssée interminable, cet exode irrépressible et massif, le réalisateur montre que si on peut briser l'être humain, on ne détruit pas ses rêves. Une même image revient constamment : celle du paysage qui se découvre à l'avancée d'un train, toujours renouvelé, sans fin. Ce train de l'espoir ne mène nulle part.

Extrait :
<p>Flash n&#039;est pas install&eacute;</p>