Accéder à la page Publics handicapésAller au contenuAller au menuAller à la recherche

Bandeau photos de la BPI

Contenu de la page

Fil d'ariane

Recherche

Résultats de recherche    Notice 1/1   

De l'énergie à revendre : militants de Greenpeace en Cotentin

/ réalisé par Marc Toulin. - Production : Mil Sabords, France 3 Normandie, 2008. - Vidéo numérisée, couleur , 52 min.

"Ici on travaille pour le nucléaire ou on ne travaille pas." Depuis plus de trente ans en effet la centrale nucléaire de Flamanville et l'usine de retraitement de la Hague sont le bassin d'emploi d'une région au cadre naturel magnifique où rôde le danger d'une industrie à très haut risque. Le film propose une réflexion sur le militantisme de l'association anti-nucléaire Greenpeace dans le Cotentin depuis 1992. Images d'archives, entretiens avec les activistes, interventions filmées sur le terrain permettent de mettre en perspective le débat sur l'avenir du nucléaire en France. Les militants informent la population, manifestent contre le transport des déchets radioactifs, occupent le port de Cherbourg, dénoncent le projet EPR, mènent une action de sensibilisation lors d'une simulation d'accident nucléaire. Sont énoncées également des positions pro-nucléaires, notamment celle de Areva/Cogema. Amoureux de la région et du cadre naturel dans lequel ils vivent, les militants montrent par leur vie en mouvement et en réflexion que l'engagement réel n'est pas un saupoudrage de quelques idées sur le gâteau de l'écologie, mais une lutte quotidienne qui oriente l'existence et doit concilier les exigences de la vie sociale comme celles de la vie personnelle. L'action ainsi que l'information sont au coeur du film : toutes deux citoyennes, elles interrogent la structure de la filière nucléaire (transport, retraitement, sécurité) tout en relevant les contradictions, les silences, les incohérences, les dissimulations de Areva/Cogema qui a la mainmise économique sur la région.

Extrait :
<p>Flash n&#039;est pas install&eacute;</p>